Intuition et voyance, comment faire la différence ?

Voir ou percevoir des choses que l’on ne comprend pas n’est pas une chose facile à expliquer. Souvent, on pense avoir vécu un « déjà  vu » , alors on se dit que c’est étrange, d’autres prétendent qu’il s’agirait d’une voyance. On a cette manie de penser que l’intuition mène à devenir voyant. Certes, cette idée est complètement fausse. Voyance et intuition sont deux choses vraiment différentes et qui ne se lient en aucun cas. Mais comment différencier l’intuition de la voyance ? Laquelle des deux semble être d’un degré plus élevé ?

L’intuition : le sentiment, le ressenti, le pressentiment

L’intuition est le plus souvent connue sous le terme « intelligence intuitive ». Etant l’oeuvre de l’inconscient, cette intuition désigne un pressentiment sur un événement qui se produira dans un futur très proche, en relation avec des éléments du présent. Le plus souvent, l’intuition concerne des événements négatifs, sur quoi de l’angoisse, de l’inquiétude se posent. Mais il se peut, malgré sa rareté, que l’intuition soit positive lorsqu’elle porte sur une bonne chose à venir, comme un nouveau contrat de travail, un bon résultat scolaire… En d’autres termes, l’intuition est un instinct que l’homme a ou bien ce que l’on entend par un sixième sens. Ne connaissant pas son origine, le sixième sens est ce que l’on peut percevoir à venir sans connaître exactement comment cela se produira.

La voyance : un don particulier

La voyance est un don particulier qui ne relève d’aucune étude ni de connaissance ni d’apprentissage. Un voyant a la capacité de prédire le futur même un avenir lointain tout autant que de voir le passé de la personne qui le consulte. Comme le terme voyance est de la même famille que « voir », le mot-clé est cette vision. Le voyant en question voit l’avenir comme nous voyons les tables et les chaises, le ciel et la mer, etc. Il ne s’agit pas avoir des flash, mais réellement voir des scènes, des personnes existantes qui appartiennent au monde du consultant. A certains moments, le voyant peut utiliser d’autres outils tels que les taros, une boule de cristal, etc. Pour assurer l’aisance de son travail de voyance.

La grande différence entre intuition et voyance

S’il est question de voir des choses, des événements, ce n’est en aucun cas la même chose. La profondeur des actes n’est pas comparable. D’ailleurs, la grande différence réside dans le sens de la prédiction. Cette pénétration dans le temps, que ce soit dans le passé ou le futur, fait de la voyance, une chose hautement qualifiée. Voir l’avenir comme nous voyons les choses palpables, est juste incroyable.

Les étapes d’une bonne consultation de voyance
Qu’est-ce-que la cosquinomancie ?